coppies

27 mars, 2018

Attaques dans lAude : le djihadisme, un projet et une idéologie mortifères

Classé sous Non classé — coppies @ 15:12

Editorial du « » Trois ans apres les terribles attentats de contre Charlie Hebdo et lHyper puis le Bataclan deux ans apres la tuerie de la promenade des Anglais a lassassinat du pere Hamel a SaintEtienneduRouvray et celui de deux policiers a Magnanville lon pouvait que la menace du terrorisme djihadiste setait estompee Lon pouvait que la defaite militaire de lorganisation (EI) en et en en 2017 face a la coalition internationale dont la France etait partie prenante aurait coupe les racines de la « guerre sainte » que le djihadisme voulait contre lOccident en general et la en particulier

Lattentat commis vendredi 23 mars dans la banlieue de Carcassonne (Aude) les quatre morts et les quinze blesses quil a laisses derriere lui avant que le terroriste qui en etait lauteur ne soit abattu par les forces de gendarmerie demontrent helas quil nen est rien LEI a perdu une bataille en Syrie et en Irak Mais le djihadisme lui na pas renonce a la guerre contre les « infideles » les « juifs » les « croises » et contre les libertes des s democratiques quil execre

La chute de lentite territoriale fondee par lEtat islamique le « califat » autoproclame a cheval sur la Syrie et lIrak a certes tari le mouvement des departs vers le Levant et les ressources du mouvement donc la capacite a des combattants aguerris a linstar du reseau complexe et etendu qui a commis les attentats de Paris et Bruxelles Mais la force de lEI contrairement a est de transformer ses defaites  comme il la fait par le passe de ses victoires  en puissant moteur de recrutement et de passage a laction

La chute de Mossoul en Irak puis de Rakka en Syrie les deux « capitales » du « califat » accompagnees de destructions considerables alimentent desormais le martyrologe du groupe et le desir de vengeance de ses adeptes LEI avait anticipe ses defaites militaires sur le terrain syroirakien et adapte son discours en appelant ses sympathisants a le partout où ils le pourraient

Il ne suffira pas pour a bout de lideologie et du mortiferes de lEI de le de son territoire et de le militairement au MoyenOrient Le combat se jouera desormais pour ce qui nous concerne en France Et ce sera un combat de longue haleine Il passe evidemment par une vigilance incessante des forces de securite Si le dispositif antiterroriste a ete constamment renforce depuis trois ans si la surveillance a permis de une dizaine de projets dattentats ces derniers mois il nempêche  et ce nest pas sy  que le risque zero nexiste pas en la matiere

Apres celui de la gare SaintCharles a (qui a fait deux victimes en octobre 2017) et les tentatives entre fevrier et août 2017 a LevalloisPerret NotreDame de Paris Orly les ChampsElysees ou le Carrousel du Louvre lattentat de Carcassonne demontre que le terrorisme artisanal si lon ose suffit pour

Ce combat passe egalement par lorganisation de lislam de France Il est urgent de lencourager a vigoureusement le djihadisme  cette maladie degenerative de l  de lui les moyens de lisoler avant de leradiquer Cette entreprise annoncee par le president de la Republique est complexe Mais elle doit menee sans relâche Cest une des cles de la securite du pays

Mots-clés : , , , , , , , ,

adminis@sante |
Banque national |
Agence de Voyage B.M Intern... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fiamma
| ancienness
| Blog du niveau intermédiaire